Quand partir en Islande ?

Publié le : 18 mai 20183 mins de lecture

Dans le cas de l’Islande, le choix de la saison est assez important, car le climat du pays n’est pas des plus doux, ni des plus stables. Alors, avant de vous décider, il vaut mieux vous renseigner sur la météo, la durée de l’ensoleillement ou encore sur la fréquentation touristique.

Quand partir en Islande : haute ou basse saison ?

Dans les pays européens, la haute saison touristique se situe en été, mais très courte. Les avantages de cette saison seront les journées très longues, les températures plus clémentes et le temps moins pluvieux. Cependant, l’Islande a la particularité d’avoir l’un des climats les plus changeant au monde avec parfois beaucoup de précipitations en été, avec parfois même de la neige en altitude ou dans le centre. Alors, quand partir en Islande ? Durant juillet ou août, on ne peut pas profiter du beau temps. Concernant le reste des saisons, le climat est froid ou frais, très instable et venteux. Vous pourrez profiter de belles périodes ensoleillées, mais qui peuvent très rapidement tourner à l’averse.

Dans le même thème : Visiter l'Islande : climat, budget et conseils de voyage

Visiter l’Islande en hiver

Partir pendant la saison froide, c’est prendre le risque de subir des tempêtes, de grosses pluies ou des tempêtes de neige, même s’il est possible de connaître de belles journées ensoleillés et parfois glaciales. La température moyenne dans la capitale est de 0°C en janvier, ce qui n’est pas trop froid grâce à l’influence du Gulf Stream. Mais, dès que l’on rentre dans l’intérieur des terres, le thermomètre chute et, dans l’ensemble du pays, il n’est pas rare d’atteindre les -10°C. Si l’on n’est pas gêné par le froid et la neige, partir en cette saison en Islande est idéal. Les touristes y sont aussi moins nombreux. Par contre, les pistes sont fermées, les routes parfois enneigées, ce qui vous empêche de visiter un nombre important de sites touristiques.

Les activités en hiver

Visiter l’Islande en hiver, vous permet d’admirer les fabuleuses aurores boréales, qui sont en général plus visibles pendant la saison hivernale grâce à ses longues phases nocturnes. Ou, vous baigner au Blue Lagoon sous la neige ou profiter des nombreuses piscines chauffées dans les villes et villages d’Islande. Vous pouvez aussi de vous balader aux alentours de Reykjavik, par exemple au Cercle d’Or, la péninsule de Snaefellsness, la péninsule de Reykjanès ou encore faire un tour sur la route 1 au sud avec ses superbes cascades et paysages.

Plan du site